people-2575608_960_720

Cette semaine la végane qui dort en moi a eu du fil a retordre lors de dîner entre amis.

Un ami sensible à la question a décidé d’amorcer sa transition et il a fait l’objet de toutes les remarques que l’on connaît déjà bien.

J’ai évidemment pris sa défense jugeant que c’est une démarche à encourager et que ceux qui mangent de la viande n’ont pas à se justifier de la sorte.

J’ai passé le cap de la végétalienne agressive qui crie au scandale a chaque repas, je suis plus dans une démarche d’information et d’explication. Je prend désormais le temps d’exposer ce que  j’ai appris sur l’industrie alimentaire, sur ses mensonges et sa cruauté. J’explique le sort des vaches laitières transformées et de leur veau esseulé. Je philosophe sur l’étonnante intelligence du cochon dénigré par rapport à notre meilleur ami le chien. J’évoque la vie des poulets, des poussins, des animaux marins que l’on remet morts en mer… il y a tellement d’histoires sordides à raconter.

J’ai le sentiment de planter des graines dans l’esprit des gens et en fin de compte j’ai l’impression que c’est la technique qui s’avère la plus concluante.

Évidemment au fond de moi je continue de bouillir devant cette injustice. Beaucoup me reproche de donner priorité aux animaux mais c’est quelque chose qui ne s’explique pas . Je pense que chacun est différentes et n’est pas touché par les mêmes choses. Quand je vois un animal vivre c’est con mais ça m’émeut vraiment et je trouve ca assez extraordinaire qu’il existe de telles vies sur cette planète. Je n’ai pas honte de dire que les être humains m’émeut moins, peut être parce que je suis leur semblable tout simplement. Dans tous les cas un combat n’empêche pas l’autre et cette remarque vient souvent de la part de personne qui n’en mène aucun.

Alors oui je n’ai pas honte de dire que les gens renseigné qui continuent à manger de la viande sont des égoïstes qui ne pensent qu’à leur plaisir gustatif. Je ne dis pas qu’il est facile d’abandonner toutes les produits animaliers de son alimentation , en revanche avoir la volonté d’essayer me semble naturelle. Mais les premiers contre qui je suis fâchée ce sont les gouvernements qui laissent des multinationales nous mentir et faire de l’argent sur notre dos alors que leur mission serait davantage de sauvegarder notre santé  et de se comporter comme un pays digne à l’égard de la planète.

Il y a un groupe de musique que j’aime qui s’appelle Danakil, dans l’une de leurs chansons ils disent que « La bête noir de l’avenir c’est le peuple qui s’endort » et je suis tellement d’accord . Ne nous laissons pas faire. Dire non est l’expression de la détermination du refus et du courage.

Bon changement de sujet… Il y a enfin un cinéma à Lomé ( YOUHHHHOUUUUUUU) et c’est notre ami Bolloré qui l’a construit ( BAAAaaaAAHhhh)  Comme je ne suis pas parfaite, je suis tout de même aller voir Spiderman HomeComing ( ou mon super héro préféré de tous les temps) et ça m’a fait du bien.

J’étais vraiment très heureuse. C’est drôle comment le Togo a été un réapprentissage de la vie ou comment des choses anodines en Europe deviennent des événements incroyables ici!

J-18 jours avant mon départ… Je commence à me sentir bizarre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s