Cela fait bien longtemps que j’ai conscience de mon addiction au sucre. J’en ai envie quotidiennement, mais surtout à la fin des repas. J’ai beaucoup beaucoup de mal à terminer mon repas sans un petit gâteau ou un carré de chocolat.

Mon gros péché étant les biscuits, je  peux en effet manger un boite en une après midi sans problème!

muffins-1002840_960_720.jpg

Pourquoi ça me dérange?

Qui dit addiction dit absence de liberté. Donc, je souhaite me libérer du sucre. En effet, dès que j’ai un peu de stress ou un coup de mou, je me venge dessus frénétiquement et je sens bien que ce n’est pas un comportement sain. Je veux donc surtout marquer mon indépendance par rapport à ce que mon corps ingère comme je l’ai fait pour la cigarette.

Je pense aussi à ma santé, c’est n’est pas que j’ai spécialement besoin de perdre des kilos, mais je pense que je me sentirai encore mieux si j’arrivais à me passer de cette fâcheuse habitude. Aussi, ça pourrait m’éviter un jour souffrir du diabète ou de maladies cardio-vasculaire.

Ensuite,  j’en ai marre de me faire piéger par les industriels. Ils ont, en effet, bien compris que le petit humain adoOOoOrait le sucre et ils en mettent absolument partout. Je pense que c’est sûrement la plus grosse dérive alimentaire de notre société. Nous en consommons en permanence, sans même s’en apercevoir, tellement les variétés de produits qui en contiennent sont nombreuses et parfois sans vrai rapport (pain, viande, sauce, jus…).

Si vous ne voulez pas vous faire berner (une nouvelle fois) en faisant vos courses sachez tout de même qu’il y a 56 appellations différentes pour le sucre ajouté comme le dextrose de maïs, fructose, saccharose, sirop de glucose, lactose ou encore dextrine. Bon courage dans les rayons des magasins!

Et alors?

Alors j’ai décidé de procéder à quelques changements et je me lance le défi de réduire fortement cette addiction au sucre dans le mois qui suit. Mon principal objectif étant surtout de ne plus en ressentir le besoin de sucre à la fin des repas.

Je ne vais pas totalement arrêter de manger du sucre car mon corps en a besoin mais je ne vais en consommer que dans des bons produits comme les fruits, des fruits secs, du sirop d’agave…

D’ailleurs à ce sujet, il est recommandé de consommer les fruits en dehors des repas ou avant le repas car manger un fruit après cause des maux de ventre à cause des composés acides qu’il contient. S’il y a déjà plein de choses dans votre estomac, les fruits sont piégés et ils fermentent d’où le mal au ventre.

La leçon est enregistrée pour le matin, dès que je me lève, je mange une papaye! En revanche c’est encore compliqué pour moi de ne pas prendre un fruit à la fin du repas pour le déjeuner et le dîner.

Je vais également conserver les sucres lents c’est à dire manger des pâtes, des légumineuses…

Aussi, j’ai pour objectif d’apprendre à cuisiner les pâtisseries autrement qu’avec du sucre ( préparez vous à voir des articles cuisine sur le blog!)

A l’image des pâtisseries parisiennes Eugène ou Les Belles Envies j’aimerai savoir faire de la pâte à choux avec de la farine de lentille!

Le végétarisme m’avait conduit à réapprendre à cuisiner mais j’avais laissé de côté les desserts gardant sur ce point certaines habitudes industrielles comme les compotes par exemple. C’est donc l’occasion d’apprendre de nouvelles choses et j’en suis ravie.

Je vous dis donc rendez-vous dans un mois sur ce sujet pour savoir si j’ai relevé mon petit défi! Si c’est le cas je serais heureuse de vous faire part de mon ressenti 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s