J’avais un coup de blues en Afrique et mon copain était en voyage professionnel alors j’ai décidé de rendre visite à mes copines pour quelques jours à Paris.

J’étais super excitée à l’idée de repasser du temps ensemble comme lorsque j’avais 18 ans. Réparties un peu dans le monde, chacune d’entre nous vie ses expériences personnelles sans que les autres ne soient forcément au courant: recherche de boulot, rupture, changement d’appart’…  Il était temps de faire un bilan.

Je ne suis vraiment pas une Parisienne, j’ai toujours vécu dans le sud et je connais mal Paris. J’étais donc légitimement un peu paumée quand je suis arrivée à Roissy!

Après un long vol j’ai rejoint ma copine Emily vers la station Oberkampf où elle réside. J’ai trouvé le quartier vraiment super sympa.

Nous avons tout simplement profiter de Paris et surtout d’être ensemble. L’idée n’était pas de visiter le maximum de sites touristiques.

Je ne me vois pas du tout habiter Paris surtout en raison du prix des loyers pour le peu de mètre carré habitable. Après avoir connu la vie en maison avec jardin, c’est compliqué d’imaginer sa vie dans de petites espaces. Néanmoins je trouve vraiment fantastique de venir profiter de Paris un week-end ou une petite semaine. On a tous les avantages sans les inconvénients!

Nous avons déjeuné dans un excellent restaurant italien , le Ober Mamma. Je n’ai plus l’habitude de devoir faire la queue pour entrer dans un établissement, mais ça valait le coup : le cadre, l’accueil,le service et la nourriture étaient excellents ! J’ai adoré les grands arbres qui décoraient la salle, la possibilité de voir ce qui se passe en cuisine, et aussi les plats servis dans les casseroles.


Le reste de la semaine, nous avons continuer de nous balader, regarder les jolies petites boutiques et flâner. Nous avons fait un petit tour à Montmartre où je n’était pas aller depuis très très longtemps!

 

Mais le plus sympa était tout de même de rester toutes les quatre au chaud à se raconter des potins et se remémorer des souvenirs que seules nous quatre partageons.

Chacune d’entre elles m’étonne et m’attendrit, et j’ai l’impression de délivrer la meilleure facette de moi-même à leurs côtés. Ce sont des filles avec qui je peux être simplement moi sans artifices et avec toutes mes failles.

 


J’étais donc très heureuse de revoir mes amies. Mes voyages successifs m’ont conduit à les négliger et je m’en veux un peu. Ce sont des nanas géniales que je connais depuis 10 ans maintenant avec qui j’ai passé des journées entières allongée sur la pelouse de la fac de droit. Je ne vivrais ces moments avec personnes d’autres désormais. Je dois me remettre en tête que l’amitié s’entretient et être plus attentionnée à leur égard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s