Aujourd’hui m’est venu l’idée de vous parler de Londres. Avant de partir en Afrique, j’y ai passé toute mon année 2015 et j’en ai de formidables souvenirs.

C’est après avoir trouvé un travail dans une entreprise de courtage d’assurances que moi , petite frenchie, j’ai débarqué à Londres.

J’habitais vers la station Canada Street dans un petit appartement que je partageais avec une fille russe absolument génial, Taia.  Depuis que je m’y suis fais de bon amis , j’aime y revenir. C’est une ville magnifique qui a une effervescence incroyable!

Étant donné que j’ai subi quelques galères, j’ai décidé de consacrer des articles de ce blog à mon expérience en Angleterre notamment:

  • Trouver un logement à Londres;
  • Travailler à Londres;
  • Mes bonnes adresses à Londres;
  • Les bonnes sorties à Londres.

Pour ce premier article, je vais donc vous donner mes petits conseils pour trouver votre logement à Londres plus facilement. A moins que vous ayez un portefeuille bien garni, il y ait des chances que vous tombiez dans une colocation.

Effectivement le gros problème à Londres c’est le prix des loyers. Donc pour obtenir un logement décent, la solution est la colocation et c’est monnaie courante à Londres. Avoir 40 ans et être toujours en coloc’ ça n’a rien de choquant ! J’ai même vu des gens qui louait une place dans leur lit 2 places !

Où chercher?

Je sais que des gens cherchent depuis la France un logement en Angleterre et pour moi, c’est une mauvaise solution. Vous risquez de tomber dans un endroit bof et en plus cela va vous coûter une fortune.

Pour ma part j’avais booké une semaine en auberge de jeunesse, ce qui me laisser le temps, une fois sur place, de trouver mon bonheur en visitant les quartiers et en rencontrant vraiment mes potentiels colocataires.

Pour trouver une colocation, je conseille les sites Gumtree et Spareroom mais aussi les nombreux groupe Facebook qui se sont formés pour aider à trouver un logement sur Londres. Aussi si vous avez atterri à Londres avec l’objectif de progresser en Anglais, fuyez les colocations où il y a des français !

Cela n’engage que moi, mais j’aurai eu du mal à habiter dans une colocation de plus de 3 personnes notamment car l’accès à la cuisine ou à la salle de bain devient compliqué et il est toujours dur de s’entendre parfaitement avec autant de personnes ! Aussi, beaucoup de gens sont réticents à habiter avec des couples surtout si l’on est célibataire !

P’tit +: Pour ce qui est du forfait téléphone, j’étais très contente de l’opérateur GiffGaff et la recharge de crédit par internet! Aussi pour se déplacer dans la ville sans difficulté, installer l’application Citymapper qui vous indique les transports à prendre pour aller d’un point A à un point B.

Le Budget

Selon votre budget vous pourrez envisager différents quartiers où habiter. En moyenne, on considère que £550/ £600 par mois pour une chambre dans une colocation est un prix correct, mais dans des quartiers plus chics cela peut grimper de 100£ ou 200£ supplémentaires. Il ne faut pas oublier que les charges s’ajoutent, les taxes et le transport!

La localisation

Si vous ne le savez pas Londres est découpé en zones. Évidemment, plus on s’éloignera du centre, moins les loyers augmenteront. Personnellement si on veut profiter de Londres je ne conseille pas d’aller au-delà de la zone 3 d’autant plus que les transports deviennent plus chers à mesure que l’on s’éloigne du centre. Par exemple, il faut compter environ £130 de métro par mois si choisissez de vivre dans la zone 3.

Après le choix d’un quartier c’est une question de goût ! Personnellement je souhaitais dans une petite coloc, proche d’une station de métro et avec peu de temps de trajet jusqu’à mon travail. Je travaillais dans la city à Tower Hill donc de Canada Street j’avais à peine 3 stops ce qui est vraiment court pour là-bas!

  • L’Ouest sera plutôt chic et classe. Il s’agit de Piccadilly Circus, Oxford Circus où on trouve toutes les boutiques les plus connues, mais au nord il y a aussi les quartiers résidentiels les plus riches de Londres comme Chelsea, Notting Hill ou Kensington. C’est très beau mais très cher !
  • L’Est où j’habitais est plutôt hipster et bobo. Je conseillerai le quartier de Bricklane qui est super animé avec ses pubs et ses marchés tout comme le quartier de Shoreditch. En revanche le coin de Whitechapel est très indien et cela est très sympa pour manger une fois par ci-par la mais y vivre doit être assez particulier si on veut vraiment vivre l’expérience anglaise.
  • Au Nord on trouve les quartiers d’Islington et de Camden qui connaissent de plus en plus de succès
  • Le Sud est considéré comme plus populaire et donc un peu moins cher mais pourtant tout aussi sympa. Je conseille des coins comme Clapham Junction ou Brixton Village qui sont des quartiers jeune et animé.

Et comme cela peut vous être très utile, voici le plan de Londres et  le plan des lignes de métro de Londres. Il existe aussi un site pour évaluer la sécurité du quartier dans lequel on projette d’habiter.

Good Luck!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s